logo

Système d’aide au stationnement / radar de recul

Tutoriel pour le montage d’un radar de recul à ultrason en seconde monte, proposé par Maxoo.67 sur le forum AudiPassion

Ce qu’il vous faut  :

  • Un kit de détection
  • un jeu de clé Torx
  • une douille de 10 avec rallonge
  • 3 mètres de câble supplémentaire
  • des cosses males/femelles
  • une pince a dénuder
  • un passe-câble (= furet) (facultatif)
  • rilsans et scotch d’électricien (facultatif


LES SYSTÈMES D’AIDE AU STATIONNEMENT

Il y’a deux principes de détection sur le marché :

> Le radar de recul magnétique : Il s’agit d’une bande magnétique a coller derrière son pare-choc qui génère un champs magnétique et détecte les objets en mouvement dans celui-ci. L’avantage c’est qu’il est invisible est qu’il ne nécessite aucun perçage. MAIS, l’inconvénient c’est que l’utilisation de ce système suppose qu’il faut reculer vers l’obstacle pour que celui-ci soit détecter. D’après les retours de certains utilisateurs, ce système s’avère peu fiable comparé au radar à ultrason que je vais vous présentez dans ce tutoriel (détection aléatoire, efficacité variable suivant les matériaux à détecter et les conditions climatiques etc..)

À noter également que ce système est incompatible avec nos A1 du fait qu’il fonctionne par magnétisme et que la traverse métallique de l’auto est présente sur toute la hauteur du parechoc et génère ainsi une perturbation dans la détection.

> Le radar de recul à ultrason : Il s’agit du système le plus rependu, utilisé par les constructeurs pour équiper leurs véhicules. Il est plus fiable et fonctionne en émettant une onde à l’arrière du véhicule qui est ensuite réfléchie par l’obstacle et revient vers le détecteur. Vous l’aurez compris, le système calcul la vitesse que met l’onde entre l’émission et la réception pour en déduire la distance entre la voiture et l’obstacle.

Si vous m’avez lu jusque là c’est que vous êtes près pour vous lancer dans les gros travaux !

PRÉSENTATION GÉNÉRALE DU SYSTÈME

boite_10

La composition du kit :

une centrale
4 capteurs ultrason (A,B,C,D)
un buzzer
un câble d’alimentation pas très long

une cloche de perçage Ø 21mm

POSE DU SYSTÈME

Il faut préalablement déposer le parechoc arrière de l’auto :

Pour ce faire, dévisser les 4 vis T20 dans les passages de roues (2 de chaque côté)
Dévisser ensuite les 4 vis T20 se trouvant sous le parechoc, au niveau du diffuseur.
Ouvrir le coffre, retirer les caches plastiques de chaque côté, à proximité des crochets d’ancrage du coffre.
Déclipser le montant central du coffre en le tirant vers soit tout en le poussant vers l’avant de la voiture (c’est une manip assez délicate, les clips métalliques rentrent dans le longeron du châssis, il ne faut pas avoir peur d’y aller vraiment !)
Vous avez à présent accès aux 4 vis principales qui tiennent le pare choc à la caisse : Les dévisser à l’aide d’une douille longue de 10
déclipser délicatement le pare choc des deux côtés le long de l’aile et vous voilà avec le pare choc en main

(Plus de détails en image dans le tuto réalisé par Audiman-bzh : Dépose parechoc arrière)

On s’attaque à présent aux feux de recul de l’A1 :

Le système s’enclenche au passage de la marche arrière, c’est-à-dire que l’alimentation de la centrale doit se faire par le biais du feu de recul. On va donc se repiquer sur l’un des deux feux (gauche ou droit selon votre préférence).

Dépose du feu arrière :

Il y’a 3 vis qui maintiennent le feu en place, prendre soin à débrancher le connecteur de feu avant de le sortir.

positi10

positi11

dsc_2531

dsc_2524

Comme les feux de l’A1 se trouvent sur la male du hayon et non sur les montants de carrosserie, il va falloir tirer un câble (celui fourni avec le kit étant trop court) du feu jusqu’à la partie haute du hayon, et le faire ressortir au niveau des gaines caoutchouc en « accordéon » où passe le faisceau d’origine. Se munir d’un passe-câble (furet) qui va nous faciliter la tâche.

passag10

tirer_10

Faire redescendre le câble sous le joint en prenant le temps et le soin de le positionner bien à plat pour éviter une infiltration et une accumulation d’eau sous le joint.

passag11

Rentrer le nouveau câble dans l’habitacle au niveau d’un des deux passe fil en caoutchouc, qu’il faut entailler à l’aide d’un cuter.

passe_10

Une fois dans le coffre, pour relier les deux câbles ensemble, j’ai opté pour des cosses afin d’être en mesure de démonter proprement l’ensemble du système sans couper aucun fil.

Le câble étant tiré, on s’intéresse à présent à l’ampoule du feu de recul. Se repiquer dessus en faisant attention à la polarité du support (à première vue les 2 fils ont la même couleur, il va falloir suivre l’un des deux fils jusqu’à repérer lequel se dédouble en amont : c’est la masse. L’autre étant le +

connec10

À savoir : les feux de recul s’allument uniquement lorsque le coffre est FERMÉ, je crois qu’il est utile de le souligner, ça évitera de fausses frayeurs lors des tests

Pose des capteurs dans le parechoc de l’A1 :

Dégraisser l’intérieur du pare choc de manière à visualiser les 4 emplacements prémarqués.

Schéma des marquages :

schama10

dsc_2523

Personnellement, j’ai préféré percer 1 cm plus haut par sécurité pour ne pas être gêné par la traverse métallique passant très près des marquages. Voici mes dimensions à moi :

schama11

Viens le moment fatidique où la peseuse va faire son modeste travail (ou son carnage). On pointe le foret sur le marquage, on respire un grand coup et on y va !

Admirez votre travail, il vous reste les 3 autres à percer de la même manière.

dsc_2525

dsc_2526

Placer soigneusement les 4 capteurs dans leurs emplacements finaux (attention au sens, suivant les fabricants il y’a un côté haut/bas). Le pare-choc est vraiment bien fait, il y’a des crochets à l’intérieur prévu pour passer les fils. Maintenir les fils ensemble à l’aide de rilsans.

capteu10

Remettre le pare choc en place, remonter le tout, relier les 4 capteurs à la centrale ainsi que l’alimentation et le buzzer.

Emplacement de la centrale :

J’ai tout placé proprement dans le coffre, la centrale est collée contre le bac polystyrène grâce au patch double face livré avec. Les photos parlent d’elles-mêmes

dsc_2533

dsc_2532

Placement du buzzer dans l’habitacle :

Je l’ai placé juste derrière le conducteur, ce qui permet de l’entendre biper distinctement, en étant totalement invisible.
Pour y accéder, rabattre l’assise de la banquette arrière et déclipser le montant au niveau du plancher. Coller le buzzer à l’aide du double face et reclipser le cache. Une fois la banquette remise, on ne voit rien, mais on l’entend !

dsc_2528

dsc_2527

Maintenant que tout est en place, vous allez pouvoir tester votre nouveau système d’aide au stationnement (coffre FERMÉ je rappelle, sinon ça ne fonctionne pas)

– 1 bip au passage de la marche arrière, puis 3 zones de détection :
– Zone sûre de 200 à 100 cm (bip discontinu lent)
– Zone d´avertissement de 90 à 50 cm (bip discontinu rapide)
– Zone dangereuse de 40 à 0 cm (bip continu)

dsc_2529

dsc_2530

  • Share

Un Commentaire

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *